Pour continuer ses aventures en Équateur, Tessa est partie 10 jours en direct du terrain pour découvrir les îles des Galapagos. Au programme : les 3 îles principales, du snorkeling et des animaux en tout genre. Découvrez ses coups de cœur sur chacune des îles.

Partez à la découverte des îles diverses des Galapagos

L’archipel des Galapagos, située à 1000 km de la côte Pacifique de l’Équateur, est constitué de 3 îles principales, ainsi que d’une multitude d’îles inhabitées accessibles depuis chacune depuis ces 3 îles ou en croisière. Lors de mon voyage, j’ai eu la chance de découvrir chacune des trois afin de découvrir les spécificités de chacune d’entre elles.

À San Cristobal, vous découvrirez Puerto Baquerizo avec sa jetée et les lions de mer qui dorment autour. Sur le long du port, vous pourrez marcher jusqu’aux plages : Playa de Oro ou Playa Mann. Là-bas, vous pourrez vous reposer entouré de lions de mer avec leurs bébés, observer les pélicans volés et vous baigner.

À Santa Cruz, vous logerez à Puerto Ayora. Le village est un peu plus grand, avec plus d’habitants. Vous pourrez vivre au cœur de la ville. Sur la jetée, le soir, vous pourrez observer les bébés requins nagées près de la rive. Au petit matin, au port, lors de l’arrivée du poisson, vous verrez de nombreux lions de mer entre les étales, à l’affût du moindre morceau de nourriture. Les pélicans seront aussi de la partie. Dans les environs, faites attention où vous vous asseyez, certains dorment confortablement sur les bancs de la ville. Allez vous régaler et manger les corviches dans un food truck chez une locale prêt de la jetée. À partir de cette île, vous pourrez visiter l’île inhabitée de Bartolomé et découvrir un paysage volcanique hors norme.

La dernière île et la plus sauvage : Isabela. Dans ce petit village de pêcheurs encore resté dans son jus, Puerto Villamil vous plonge dans une ambiance douce et chaleureuse, habitée par les locaux. Vous pourrez manger les fameux “almuerzos” au coin d’une rue et prendre un verre le long de la plage au coucher de soleil. C’est aussi l’endroit idéal pour louer un vélo et partir à la découverte du mur des larmes, plus haut sur l’île, et découvrir un point de vue magnifique sur l’île entière !

Une biodiversité unique au monde

Les Galapagos sont connus pour la méga biodiversité qui habite dans l’archipel. Visiter les îles enchantées, c’est découvrir des animaux sauvages dans leur habitat naturel et pouvoir avoir une approche particulière unique au monde. 

Voici mes coups de coeur lors de mon séjour aux Galapagos :

Les lions de mer par centaines

Sur les 3 îles principales, vous pourrez observer et voir des lions de mer, aussi bien sur la terre ferme qu’en mer. Sur la terre, les familles dorment sur les ponts, sur les plages, sur les jetées et les pontons. Les lieux sont les leurs. Au petit matin, vous pouvez tomber nez à nez avec un lion de mer dormant sur un banc public. Sur la plage, vous dormirez à leurs côtés, vous verrez leur départ à l’eau après leur sieste : les bébés et les adultes vous donneront un spectacle de grognement et de course comme vous ne l’avez jamais vu. Comme moi, un bébé vous éternuera peut-être dessus alors que vous serez sur votre serviette. Mais c’est rien, c’est mignon, c’est un bébé ! Sur Isabela à Concha y Perla, vous pourrez nager à leur côté et jouer avec eux. Un moment hors du temps et unique.

Les iguanes marins, une espèce endémique

Les iguanes marins vous étonneront aussi bien sur terre que dans la mer. Le long des ports, regardez où vous marchez, les iguanes marins dorment confortablement sur les chemins, étalés de tout leur long sur la route. Dans l’eau, vous pourrez les voir nager à la recherche de nourriture. Vous pourrez être surpris par leur éternuement !

Tortues marines ou terrestres, faites votre choix (ou non)

En mer comme sur terre, vous rencontrerez des tortues, aussi impressionnantes les unes que les autres. Lors des activités snorkeling, vous nagerez avec des dizaines de tortues marines, plus grandes les unes que les autres.  À Tuneles, près d’Isabela, elles nagent dans les eaux transparentes du site et vous accompagnent dans votre périple. 

Toujours à Isabela, à pied ou à vélo, vous prendrez la route vers le mur des larmes. Sur le chemin, vous vous promenerez sur le sentier des tortues. Là-bas, vous y rencontrerez des tortues terrestres centenaires immenses et impressionnantes. Vous serez étonné de leur allure. Jean de la Fontaine les trouvait lentes, pourtant, elles semblent plutôt rapides. Fun fact sur les tortues terrestres, elles ronflent ! Si vous entendez un bruit sourd sur votre chemin, n’ayez pas peur, une d’elle se repose sûrement.

Des pingouins aux Galapagos

Si vous avez déjà lu notre article sur les pingouins, vous connaissez leur existence sur l’archipel. Ces petits animaux sont principalement localisés au nord de l’île de Santa Cruz, à Seymour Norte ou Bartolomé, des îles inhabitées. Il n’est pas rare d’en voir dans les environs, aussi bien dans l’eau que sur les rochers, à sécher au soleil. Lors du snorkeling, vous aurez l’opportunité de nager à leur côté, un moment unique entouré de ces petits animaux rares.

La diversité marine

Finalement, la mer offre une diversité hors du commun de poissons et cétacés incroyables. Lors des sorties snorkeling, vous aurez la possibilité de découvrir des poissons multicolores et des coraux magnifiques. À Tuneles, un banc de raie pourrait se joindre à vous lors de votre promenade sous-marine. Cachés dans une des caves sous-marines, des requins à pointes noires pourront vous accueillir. Un hippocampe prend la pose non loin des caves, au grand bonheur de tous. Près de San cristobal, lors de l’excursion à Leon Dormido, vous croiserez peut-être le chemin d’un requin baleine.

Aux Galapagos, vous rencontrerez une concentration de biodiversité rare au monde. Vous découvrirez ou re découvrirez le territoire de ces animaux lors d’un séjour d’île en île ou en croisière. Si l’archipel enchanté vous fait rêver, n’hésitez pas à contacter l’un de nos experts locaux qui construira pour vous un itinéraire sur mesure.

Découvrez-en davantage en vidéo ↓